Aujourd’hui j'ai pris le bus...j'aime pas le bus...en fait je n'aime pas les transports en commun. On monte dans des gros engins conduits par des mecs qui se prennent pour Mister-T dans "Agence tout risque". On doit supporter des ados boutonneux qui écoutent du bruit bien trop fort das des I-pod dont je n'ai toujours pas compris le fonctionnement (c'est pour ça que j'aime pas l'ado: ça comprend tout plus vite que moi). En général on a le droit à du rap dont les paroles poétiques font saigner des oreilles tellement c'est trash. On supporte des aisselles mal rasées et toujours nauséabondes (faut bien reconnaitre qu'il n'y a bien que nos d'sous de bras à nous qu'on supporte). Quand par miracle on a le bonheur de dégoter une place assise, on se retrouve coincé entre la fenêtre pleine de crachas et une vieille dame très grosse qui joue avec son dentier. Et puis on est obligé de sourire à des enfants mal lavés qui lèchent la morve qui leur coule du nez. Et le métro c'est pire: la dernière fois que je l'ai pris, j'ai supporté un mec chelou qui jouait la Macaréna à fond à l'accordéon (là j'ai regretté de ne pas avoir de I-pod pour écouter du bruit trop fort). Aujourd'hui j'ai eu la meilleure place : tout devant, sans personne. Mon bonheur aurait été complet si en descendant je ne m'étais rendu compte que mon jean était trempé...là j'ai refusé de réfléchir plus de dix secondes à la substance qui constituait la tache sombre à l'arrière de mon Levi's.

J'ai été à une réunion... La même que l'an dernier. Avec les mêmes chieurs que l'an dernier : ceux qui arrivent en retard et qui font lever tout le monde dans l'amphi...ceux-là même qui se relèvent deux minutes après s'être installés pour aller se goinfrer de petits-pains et de café. Ceux-là aussi qui partent plus tôt et qui te refont lever alors que toi tu suis (ou en tout cas tu fais semblant) cette réunion passionnante....

Je suis retournée au travail...j'ai pas vu d'élèves : en même temps je bosse avec des décrocheurs: ça serait le comble quand même qu'ils viennent en cours!

Je suis partie en retard du travail. J'ai dû croiser les gens les moins pressés du monde. Je me suis rendue compte à 16h30 que j'avais omis de mettre le goûter dans le cartable de Charlize pour l'étude. J'ai conduit façon Mister-T dans "Agence tout risque" jusqu'au supermarché pour prendre de quoi la ravitailler. J'ai couru dans les rayons. J'ai glissé jusqu'à la caisse en self-service. J'ai passé mes articles (qui ne passaient pas évidemment). J'ai voulu payer. J'ai cherché ma carte... Je ne l'ai pas trouvée...J'ai continué à chercher façon Motus: à grands brassées dans mon sac de femme... Et on sait tous ce que c'est un sac de femme... Une chatte n'y retrouverait pas ses petits... Le mien (de sac) est immense (dans les p'tits on n'y met rien)... dans un grand on y met beaucoup de choses...et là est mon problème...ne tirant jamais la bonne boule, ni ma carte bleue, il a fallu que je sorte l'ensemble de mon paquetage....Étalés devant moi, en plein milieu des caisses d'Inter, j'ai donc retrouvé: une balle rebondissante qui ne rebondit plus, 2 madeleines au chocolat écrasées, 1 tampon, des crayons de couleurs (très utiles quand on va au restau avec des enfants), 3 chéquiers que je ne peux pas jeter puisqu'ils me servent d'agenda pour noter mes rendez-vous de ministre, un paquet de Kleenex plein de miettes, une petite voiture, une photo de Violettaaaaaaaaaaaaa, 3 trousseaux de clefs dont je ne connais pas les propriétaires,des enveloppes vides mais usagées, et une sucette à la fraise déjà à moitié mangée et collée à un chèque de 50 euros que je dois encaisser depuis 3 mois....mais...pas de carte...rien.....et cette foutue caisse qui me répète "si vous avez terminé de scanner vos articles, veuillez payer".....5 longues minutes à chercher et à entendre cette foutue voix qui me demande de bien vouloir insérer ma carte. "Mais je l'ai paaaaaaaaaaaaaaas ma carte bordelllllll"....Je sens que j'vais lui mettre un coups de pieds. Elle a pris la place de Kiki qui me fait la leçon de morale à chaque fois que je cherche ma cb...c'est à dire à chaque fois que je veux payer puisque c'est TOUJOURS la même rengaine.....je blêmis, je réfléchis....mais où l'ai-je utilisée pour la dernière fois??????? Chez Yves Rocher pour m'acheter ma crème anti-rides conseillée par une esthéticienne de 14 ans qui se le pétait.....non elle me l'a rendue, j'suis sûre....et là une lumière: Kiki...."c'est Kiki qui l'a!!!!!!" crie-je dans le magasin (il a payé les godiveaux de dimanche avec)....Échevelée et rouge, je remets l'ensemble de mon garde-manger dans mon grand sac et je paye en chèque à la caisse normale (donc longue forcément) à l'hôtesse la moins pressée du monde qui me demande ma pièce d'identité pour un montant de 12 euros......pièce que je vais évidemment chercher looooooooooooooongtemps....

Je vais courir et manquer de me prendre la porte automatique qui ne s'ouvre pas assez vite... Je vais une nouvelle fois me prendre pour Mister-T et aller livrer le fameux goûter à ma fille....

Supermaman a pris le bus et a joué à Motus mais a livré le goûter à sa fille adorée....

Mission accomplie!