Cette journée a été pourrie.

Je le savais depuis la veille... c'était annoncé d'avance.

Hier soir Josh avait lancé les hostilités. Il refusait de manger ses carottes râpées et son poisson. A ce repas succulent et très équilibré, Junior avait opté pour un plat beaucoup plus exotique : un pitch. En tant que mère-méchante-qui-commande-tout je lui imposais le menu du bagnard alors que lui s'évertuait à dire "non j'aime que les carottes de Rose (la nounou)".... Brioche aux pépites contre apiacées oranges : la guerre était déclarée....... Rien n'y a fait... je n'ai pas cédé aux chantages,  lui, il a campé sur ses positions.... La reine mère a parlé : Il a donc fini au lit sans avoir rien avalé. Grosse erreur de stratégie maternelle....Un enfant qui ne mange pas le soir est un enfant qui se lève tôt le matin....très tôt....beaucoup trop tôt.....5H32....

Les yeux collés, la trace de l'oreiller sur la joue, j'ai donc dû descendre le mogwai pour qu'il évite de réveiller sa frangine.... Je l'ai collé devant l'écran bloqué de Piwi qui dort....Rien de tel pour lui faire comprendre que à cette heure , tout l'monde dort...même Dora.

J'ai donc été au travail la tête à moitié réveillée.

J'ai fait de la paperasse toute la journée dans un bureau sans fenêtre, j'ai mangé dans une salle au moment précis où des élèves sont venus percer les murs.

Quand je suis sortie, j'ai croisé une ancienne collègue qui m'a dit "alors comment va le bébé ?".... alors là j'ai eu un doute : elle me confond avec quelqu'un d'autre et là mon amour propre en prend un coups, ou elle pense que je viens d'accoucher et ... mon amour propre en prend un coups ... Visiblement la 2ème solution était la bonne .... J'ai répondu "heu tu sais le bébé a 3 ans et demi déjà" et non contente d'avoir déjà été maladroite la garce a répliqué en ouvrant de grand yeux étonnés et en me touchant le ventre "mais t'en as pas eu un autre?".... j'ai hésité entre la pousser dans le fossé ou lui vomir sur les tatanes prétextant une nausée de début de grossesse. Je suis donc montée dans ma voiture avec mon corps de femme difforme qui semble avoir mis bas il y a à peine 2 mois.

Je savais que j'allais devoir subir la kermesse et j'ai prié pour qu'il pleuve : il a fait un soleil de dingue. Heureusement Rose-la-reine-de-la-carotte avait gardé Hamsterminator ... Moi j'ai passé ma fin d'après-midi en plein cagnard au milieu de mères parfaites en talon et petit chemisier nickel avec leurs enfants tout-parfaits-tout-bien-coiffés.  J'ai tenté de rentrer mon ventre et de ne pas perdre de vue l'enfant sauvage qui me sert de fille : aucune chance me direz vous : c'était comme je l'avais prévu, la seule à avoir la coupe de Victor de l'Aveyron.

Toujours est-il que j'ai gavé jojolafrite de taboulet et de grands verres d'eau pour faire gonfler le tout. Objectif du soir: le faire dormir 10h.

Vivement ce soir que j'me couche.