verre

La rentrée approche... Alors comme tous les parents veulent que leurs enfants soient les plus beaux pour la rentrée, je me suis dit "arfff pour une fois, fais pareil".... Mardi c'était donc l'achat des chaussures. Après 2 mois à trainer à moitié à poil, pas coiffés et pieds nus il a fallu se résoudre à leur faire enfiler autre chose que des tatanes pourries ou des tongs. Et faire choisir à deux enfants sauvages des godasses qui ont plus de 2 cm de tissus c'est très compliqué. Cette fois-ci, je m'y suis collée. Les deux dernières fois, leur père les a emmenés sans moi et depuis, Josh se trimballe des trucs immondes tellement larges qu'il pourrait y faire entrer un troupeau de buffles.

Alors faut connaitre la taille... On cherche le pédimètre (et non le podomètre, on s'en fout de savoir combien de temps on va courir après le p'tit dernier : ça on le mesure au rythme cardiaque).... Aller comprendre pourquoi ce foutu truc en plastique est toujours à des endroits incongrus (au rayon adulte : c'est bien connu, à 42 ans on prend souvent une taille voire deux, suspendu à des étagères avec un fil trop court qui te pousse à faire le choix entre soulever ton gosse pour mesurer sa pointure ou coucher l'étagère et, parfois, on le trouve sous un meuble, perdu au milieu d'anti-vol et de poussière).  Quand on  met la main sur le truc jaune en plastoc,  on explique comment ça marche... Etrangement (ou pour faire chi....), les gosses ne mettent JAMAIS le bon pied! ou alors mieux : ils le mettent de telle manière qu'ils font du 39 à 3 ans et demi.... Quand on s'est bien démené, on va à la recherche de la belle chaussure, de la pantouffle ou du sabot en bois d'arbre.... On scrutte le rayon.... D'habitude c'est grand magasin de shoes, où ils vendent de tout et surtout rien de bien. Nous on a vu ce qui serait idéal pour le p'tit qui rentre en PS et la grande qui a les pieds tordus.... Eux ils ont vu  le truc moche qui s'éclaire dans la nuit ou qui a l'air sorti tout droit du rayon d'un sex-shop. Ce coups-ci on a limité les dégats, on s'est fait Eram.

Pour la grande c'est toujours un travail de longue haleine.... En général, rien ne lui plait....et si quelque chose lui plait, on regrette.... Pas forcément envie que ma fille de 9 ans ressemble à une radasse (expression qui date de 1996).  Alors qu'on le dise tout de suite, une fille n'a JAMAIS les mêmes goûts que ses parents (certains diraient "tant mieux pour elle"). Alors elle a la technique du "non c'est trop grand....non c'est trop p'tit"....Technique également utilisée quand une paire lui plait, mais pour laquelle il n'y a pas sa taille... Alors depuis des années ma fille fait du 34.... Rien à cirer: elle veut ses bottines elle les aura même si elle peut rentrer toutes ses copines à l'intérieur!

Après de longues minutes de négo, elle en trouve une... Elle essaye la gauche....ça va....Elle essaye la droite ...trop petit! Oui parce que mes enfants ont hérité de moi : ils ont un pieds plus grand que l'autre...Ben oui, sinon c'est pas drôle... Alors faut choisir entre lui prendre du 45 ou voler une godasse de chaque taille....On a opté pour la semelle...qui va se barrer dès qu'elle va courir plus de 2m...bien évidemment!

Pendant que les essayages se font pour Charlize, Jojo, lui, court dans le magasin, se planque derrière les rayons, la caisse....dans la vitrine ...ben oui sinon c'est aussi moins funky!

Quand on finit par le chopper on lui mesure le pied...correctement... Je dis ça parce que son père est incapable de le faire: il fait du 27 depuis ses 2 ans et demi!... On demande à la vendeuse 3 paires (parce que'il n'y a JAMAIS la bonne taille dans le rayon).... Pendant qu'on attend un looooooooooooooooooooong moment qu'elle revienne, on doit maintenir le niard près de nous, sinon il se barre...comme d'hab.... Quand elle revient, on met 2 plombes à lui enfiler les fameuses chaussures trop la classe... 2 plombes parce que forcément, on a oublié le papier bourré au fond! Une chaussure....ça serre.....2 chaussures.....ben on sait pas! il dit qu'il touche...mais on a pris la bonne taille du pédimètre.... ouai sauf qu'en général le pédimètre ne donne JAMAIS la bonne taille! alors on recommence pour la taille du dessus (vendeuses, prise de catch, essayages)...

Y'en a un qui colle Jojo au banc, moi j'suis accroupie pour lui enfiler des chaussures en kévlar avec des fermetures éclair et des lacets factices. J'ai chaud, je sue.... Il rentre son pied de travaiol.... Pareil pour le 2ème... On le met debout.... On observe : il a l'air d'avoir la même démarche que Foresst Gmp : on a inversé les chaussures ! On recommence.... même cirque... Je sue... Son père aussi... Lui aussi.... Il se lève... On lui dit "marche pour voir"... Erreur stratégique! Evidemment, lui il court... très vite.... derrière les rayons, la caisse... la vitrine.... On déploie le plan M (comme Merde dans Magasin)... un à gauche, l'autre à droite.... Charlize tente de lui faire la prise du quaterback... Elle le plaque au sol.... On le choppe.... J'suis épuisée... le gosse se marre... la caissière hésite.... Je cherche ma carte bleue en haletant comme une vache qui va mettre bas... Je dégaine...je paie et on se casse vite....

Bilan de la journée : 2 paires de chaussures, 6035 calories brulées, 1km au podomètre (j'vous explique plus la différence), 10 hurlements, 5 menaces....et 102 euros de moins dans le porte monnaie...il faudrait être fous pour dépenser plus!