Source: Externe

Cette année on est donc parti en espagne. C'est beau l'Espagne....il y a la mer et la montagne...les oliviers et les orangers.... Ouai c'est chouette l'Espagne... Mais ça doit être encore mieux quand on parle espagnol....parce qu'en Espagne, y'a surtout des espagnols.

Ouai faut être con pour partir dans un pays sans en parler la langue. Visiblement, nous on l'est beaucoup. En plus comme on l'est pas à moitié, on est parti avec notre bite et notre couteau comme disait pépé : sans dico!

Kiki et moi on avait les mêmes parents"prends allemand en 2ème langue"...résultat: ich spreche deutsh mais je spreche pas l'espagnol...kiki non plus d'ailleurs. Le seul truc que je maitrise en espagnol c'est le balai et les tapas...à la rigueur la sangria mais pas plus...kiki, lui, il sert à rien...comme d'hab. Vla l' angoisse quand il faut commander un menu au restau....pas moyen de comprendre un traitre mot de la carte et encore moins les explications des serveuses qui ne font aucun effort pour qu'on mange ce dont on a envie (le tout est également de connaître les plats exotiques). L'un ou l'autre on aligne pas deux pauvres mots en catalan, alors composer deux phrases...c'est mort. Alors on a bien l'anglais qu'on maitrise approximativement comme tout bon français qui a été à l'école publique toute sa scolarité "I would like e paeeeeeeeeeeeella" (prononcé avec l'accent s'il vous plait).....sauf que les espagnols, eux, ils ont pris espagnol en première langue et ... en deuxième aussi, option "démerdez vous donc à nous comprendre, on s'en fout 50 % de la planète parle notre langue"...aucun moyen de bouffer une putain de paella.... ni même un plateau de charcuterie....à la place, deux bols de soupes avec des trucs chelous qui flottent dans un liquide jaunatre dont on ne peut déterminer ni le goût ni la composition. J'men fous on est français, on te laissera pas de pour-boire!

Si encore ils pouvaient fait l'effort de choisir des mots qui ressemblent à ceux de notre langue! Mais non! Que dalle! Quenini ! Nada (pour faire plus de là)..... eux ils servent du "Patto"...la bonne blague! Et comment moi j'peux savoir que Patto c'est un canard?????? hein?????

Y'a bien deux trois fois où on a misé sur notre talentueuse fille de 8 ans et sa passion dévorante pour l'autre poufiasse de Violetta qu'on se coltine à longueur de journée "punaise charlize aide nous, tu sais pas dire quelque chose en espagnol à ces gros cons avec toute la musique pourrie que tu nous fais endurer toute la sainte journée?"...et là une lueur d'espoir quand elle nous dit " si si je sais dire "tu destino es hoy"....." (en espagnol dans le texte)....."ouai et ça veut dire quoi là? Parce que nous on cherche une boulangerie?" ....Cherchez dans un bon harraps et vous y trouverez la traduction donnée par la p'tite morue "ben ça veut dire : ton destin c'est aujourd'hui".....super! On allait aller loin avec cette phrase à la con. C'est pas faute de s'être taper tout le CD pendant les trajets....y'a bien une ou deux phrases qu'on a retenues comme "planeta de las chicas" ...mais allez placer "la planète des filles" dans une conversation avec une conchita quelconque....vous n'irez pas plus loin qu'un bar lesbien.

Alors on a trouvé quelques parades....le mime (faudrait quand même qu'on prenne des cours avec les descendants de Marceau ou Garcimore pour faire plus typique, parce qu'il faut se rendre à l'évidence: on est pas plus clairs en faisant de grands gestes et en passant pour des gros débiles au milieu d'un village dont les habitants semblent tous sortis du même utérus), prendre des trucs au hasard (technique dite de "l'adaptation en milieu hostile" (même technique que "la bite et son couteau") : on y va à l'aveugle, on verra bien si on meurt), ou la technique du "j'fais comme celui de devant" à choisir dans les moments de grande détresse quand on a plus que ça devant le rayon boites-de-conseves-qui-conservent-des-trucs-qu'on-savait-même-pas-que-ça existe .

Ne pensez pas non plus trouvez un chargeur de batterie d'appareil photo (visiblement la technologie des années 80 n'a pas dépasser les frontières....ou alors soyez moins con que moi et n'oubliez pas le vôtre).

Ne comptez pas faire les boutiques dans une grande ville entre 14 et 18h....les espagnols eux ils roupillent (qu'on est cons en France de bosser à 35°).

Et ne comptez pas non plus croisez des chiens beaux....ils n'ont que des batards qui ne ressemblent à rien d'autre que tatie Irma et ses trois poils au menton.

Sinon l'Espagne c'est bien...l'année prochaine on y retourne....avec un dico, une cargaison de Pepito et El Gringo dans le sac à dos!